Les petits changements du quotidien

20/03/2019

Pour la plupart des gens, changer ou modifier son alimentation, apparaît comme une mission presque impossible.
En effet, bon nombre d'entre nous sont malheureusement inscrit dans une série de mauvaises habitudes, d'excès et de qualité nutritive très pauvre.
Nous entendons et nous voyons des pubs parlant de régime, de restriction, les gens proclament le sans viande, sans sucre, sans tout.
Avoir une meilleure alimentation et une meilleure hygiène de vie, ce n'est pas se priver constamment, ni se nourrir de graines.

C'est déjà commencer à changer quelques aliments qui sont nuisibles par des aliments de meilleurs qualités nutritives et moins raffinés, moins sucrés ou moins gras.

Il s'agit de petites choses très facile à mettre en place mais qui très rapidement peuvent avoir un réel impact sur votre santé et votre hygiène de vie.
Le sucre appelle le sucre, le gras appelle le gras. Lorsque l'on commence à faire autrement, notre corps va rapidement comprendre que c'est meilleur pour lui et réclamera petit à petit des aliments toujours meilleurs pour lui.

Voici une petite liste non exhaustive de petits changements à mettre des à présent en place.

- Le pain : ancré dans notre mode de vie française depuis toujours, notre baguette blanche achetée en boulangerie, aussi bonne quelle soit, est malheureusement un mélange de farine blanche (donc raffinée et traitée), de sucre et de sel.
Je fais moi même partie des gens qui adorent manger des tartines le matin le WE mais il y a une alternative toute simple à cette baguette blanche : le pain au levain ou farine complète (bio c'este encore mieux ) ou pain noir.
Avant la guerre, on consommait beaucoup de pain et de farine noirs.
Mais à la fin du conflit, le pain noir a été assimilé à cette période de privation et petit à petit, on est passé à une farine blanche, jugée plus luxueuse.
Les bactéries du levain contribuent à dégrader le gluten, lors de la fermentation de la pâte à pain. C'est pourquoi il se digère mieux.
De plus, ces boulangers utilisent des farines plus ou moins complètes, riches en fibres et en sels minéraux. Certains ont même opté pour des farines anciennes, moins riches en gluten que les modernes.
Le pain se conservera mieux et plus longtemps et il sera plus nutritif donc vous en mangerez moins. Alors il sera plus cher au moment de l'achat mais si au lieu d'acheter une baguette à un euro par jour que la plupart vont jeter le lendemain car sèche, vous acheter un pain au levain ou un pain tranché farine noire ou complète, à 3-4 euros mais que le pain reste bon 4 jours, vous aurez dépensé la même somme mais vous verrez une différence significative sur vos intestins, transit, rapport nutritionnel etc ..

- Les céréales blanches (pâtes, riz etc ..) :

Depuis la fin de la Seconde Guerre, les industriels ont pris l'habitude de raffiner les céréales. Une technique qui consiste à retirer l'enveloppe du grain, là où se trouvent les nutriments.

Le raffinage s'effectue par principe d'abrasion et retire en même temps sa couleur brune au grain, la couleur du son. Pourquoi un tel parti-pris ? Parce qu'en retirant toutes les substances actives d'une graine ( fibres, minéraux, magnésium, vitamines), elle devient plus facile à stocker et se conserve mieux.
Cela avait un sens à une époque où l'on devait stocker de la nourriture sur du long terme pour prévenir de la famine. Cela n'a plus vraiment de sens de nos jours et les aliments restent cependant appauvris
Les vitamines, le magnésium, les fibres sont multipliés par deux dans une céréale complète alors que l'indice glycémique est divisé par un tiers.
Comme l'organisme a besoin de ces minéraux, si il ne les a pas dans les aliments il va les puiser dans ses propres réserves.
La technique : achetez des pâtes ou du riz semi complèt(e)s dans un premier temps pour réhabituer votre corps à digérer cette nouvelle manière de manger et de voir que le goût n'est pas si différent pour les plus sceptiques.
Ensuite si vous y arrivez, alternez avec des céréales complètes.
On trouve cela dans tous les supermarchés, il y en a encore plus en magasin bio (et au détail), avec farines d'épeautres également comme variante.- Le lait de vache : techniquement, nous avons besoin de lait que lors de notre enfance et idéalement de lait maternel qui contient tout ce dont nous avons besoin.
En grandissant nous puisons du calcium dans d'autres aliments mais le lait n'est pas une obligation. Cette affirmation est très controversé de nos jours et pas du tout en accord avec les diététiciens et mania de la publicité qui nous indiquent qu'il faut manger 3 produits laitiers par jour.
Nous sommes quand même la seule espèce à nous nourrir du lait appartenant à un autre animal. Le lait de vache est nourrissant mais sûrement trop.
Techniquement le lait de vache c'est de la graisse en suspension sur l'eau. Il est donc très gras. Il a la capacité de fixer les toxines déjà présente dans le corps. Il est d'ailleurs conseillé de supprimer les produits laitiers en cas d'inflammations ou maladie.
De plus, le lait provenant directement de la vache, le lait contiendra ce que la vache a mangé, si la vache n'est pas issu l'agriculture biologique il y aura un risque de présence d'antibiotique, pesticides, hormones.
Alors attention, si vous mangez un yaourt de temps en temps ou du fromage pour vous faire plaisir il n'y a pas de soucis particulier mais nous parlons bien sûr de quotidien.
Le bol de lait avec les céréales, le verre de lait au goûter, le fromage deux fois par jour etc.
La technique : vous pouvez commencer par alterner lait de vache et lait de brebis ou de chèvre, qui sont un peu moins gras, le lait de chèvre ayant une quantité d'acides aminés essentielles proche de celui de l'humain. Le lait de jument sera celui qui se rapproche le plus du lait humain (bonne alternative au lait maternel pour les bébés).
Alterner ensuite avec des laits végétaux voir rester sur des laits végétaux au long terme.
Il y a une grande variété : lait d'amande, de riz, de noisette, d'épeautre, avoine, châtaigne ..
Ils sont très riches en magnésium, calcium , vitamines, sels minéraux et exempt de caséine, lactose et cholestérol, certains sont sans gluten pour les intolérances.


- Le sucre blanc.
Si les glucides sont indispensables au bon fonctionnement du corps, le sucre blanc lui, ne l'est pas. En effet, le sucre est naturellement présent dans bon nombre de groupe d'aliments.
Pour les personnes aiment sucré le café ou pour toute autre raison, la technique simple et de changer le sucre blanc par un sucre complet qui n'a donc subit aucun raffinage, ni blanchiment, qui sera donc riche en sels minéraux, en vitamines hydrosolubles et liposolubles ainsi qu'en acides aminés et en fibres.
Cela permettra dans un premier temps de pallier au sucre blanc qui est surement le plus néfaste pour la santé.
La deuxième alternative c'est le Rapadura qui est une évacuation du jus de canne à sucre naturellement. Vous trouverez cela en magasin bio ou au rayon bio de votre supermarché.

- La viande.
Le sujet du jour ne concerne pas les mœurs ou la morale. Nous parlons valeur nutritive.
La viande possède l'ensemble des acides aminés essentiels dont nous avons besoin mais que nous ne fabriquons pas. Elles ne sont pas synthétisées par l'organisme.
Nous les trouvons dans nos aliments et uniquement dans les produits d'origine animal.
Il est donc conseillé de manger des produits d'origine animal (ou alors de se complémenter mais cela fera partie d'un autre article sur végétarien, végétalien, végan etc ..).
La viande n'est pas la seule alternative possible pour consommer de la protéine dites "fortes".
Si vous souhaitez diminuer votre consommation de viande car la viande est quand même l'un des aliments les plus acidifiant qu'il puisse exister.
La viande et les produits laitiers sont les aliments les plus acidifiants qui existent.
C'est pourquoi leur consommation quotidienne et constante est très dure à gérer par notre corps qui doit puiser dans ses réserves pour amener de l'alcalinité et qui est totalement mis sous pression par cette acidité.
La technique va être de varier plus souvent vos sources de protéines.
En effet, vous pouvez manger des œufs qui est quand le même le seul aliment à posséder l'intégralité des acides aminés essentiels.
Idéalement le blanc de l'œuf doit être cuit et le jaune cru. Essayez d'y penser en cuisant vos œufs au plat de déposer le jaune dessus cru mais sur le blanc qui aura chauffé cela rendra le jaune légèrement chaud mais pas cuit.
Les œufs mollets sont une bonne alternative et ce, dès le matin si vous le souhaitez.
Variez avec le poisson il en existe de toute sorte, facile à cuisiner à la vapeur avec un peu d'huile d'olive dessus.
Pour ceux qui aimeraient goûter quelque chose plus végétal : le tofu ou les légumineuses qui sont une source de protéine importante également très utilisée pour les végétaliens.
Si avec ces possibilités vous réduisez déjà votre consommation de viandes par deux, vous verrez déjà un très grand changement sur votre corps surtout sur l'acidité.


- Margarines et huiles raffinées :
Les lipides sont indispensables au bon fonctionnement de notre corps. L'apport lipidique doit être de 30% de la ration journalière.
Mais il faut des bons lipides.
La margarine a un effet trans dès qu'elle est cuite est a donc des effets néfastes.
La technique : le beurre cru bio ou la purée d'amande complète.
Les industries agroalimentaires utilisent d'autres procédés afin que la vente de l'huile soit le plus rentable possible.
Ainsi, le chauffage des graines (entre 80 et 120°C) avant la pression ou l'extraction à laide de solvants des résidus du pressage, obligent la réalisation dune étape de raffinage afin que l'huile obtenue puisse être commercialisable car le produit va être de couleur foncé avec une forte odeur. On va donc ajouter des traitements chimiques pour la rendre commercialisable sauf que les bonnes choses que pourrait contenir une huile vont être dénaturées.
La technique : huiles vierges de 1ere pression à froid
L'huile obtenue est ce premier jus naturel, renfermant tous les principes nutritifs essentiels. Vierge, elle ne subit aucun traitement chimique, ni aucun raffinage. Les seules opérations autorisées pour purifier l'huile sont la centrifugation et la filtration.
En consommant une huile vierge de première pression vous conserver l'ensemble des bons éléments de votre huile, les lipides, les oméga 3 et 6, indispensable pour notre bien être.
Les omega 3 et 6 ne sont pas synthétisés par l'organisme il faut donc en consommer. Cela permet de régénérer les cellules lors de cicatrisation, anti-inflammatoire, protection pour les pathologies cardio-vasculaire, pour le cerveau.
Cela ne nécessite pas un grand changement juste de prendre quelques minutes pour regarder l'étiquette.

- Les sucreries.
Cela va concerner le chocolat, les pâtisseries, la pâte à tartiner, les biscuits etc ..
Lorsque nous sommes habitués à consommer du sucre, il est vraiment difficile de se sevrer.
Le but de cet article n'est pas de culpabiliser sur ce que nous consommons mais juste de faire déjà un peu différemment.
La technique : essayez de commencer par faire vos pâtisseries maison. En effet si vous faîtes votre propre tarte aux pommes, le taux de sucre, de sel, de gras sera certainement divisé par deux. Surtout que si vous respectez les techniques précédentes vous utiliserez une farine complète, du sucre complet, des pommes bio peut être. Et tout ça n'est pas anecdotique du tout.
Les biscuits pourront être dans un premier temps achetés au rayon diététiques avec des graines et moins riche en sucre pour se déshabituer du sucre petit à petit et découvrir une autre manière de les consommer.
Le chocolat, ce qui est le plus dur (je parle pour moi qui suis accroc), essayez d'acheter du chocolat noir (bio). Il en existe des différents, certains avec des éclats de fruits ou autre.
Ensuite d'essayer de prendre du chocolat noir toujours plus intense.
Pour la pâte à tartiner, la farine de caroube peut être une bonne alternative mais ne se trouve pas facilement (ou en magasin bio). Vous mélangez cette farine avec un peu d'eau ou d'eau de coco, purée d'amande, miel et vous avez une préparation de pâte à tartiner très pauvre en graisse et en sucre.

- Boissons
Je ne sais pas si il est nécessaire de rappeler tous les effets négatifs des boissons gazeuses sur notre pauvre organisme. Si vous voulez voir mettez du coca sur une pièce et attendez quelques jours, vous verrez .
Il n'y a pas d'étape intermédiaire pour se sevrer des sodas.
Il faut diminuer jusqu'à arrêter. Pour compenser un peu le manque, vous pouvez vous faire des jus de fruits maison. Des smoothies avec du lait végétal.
Idéalement si vous avez un extracteur de jus, vos jus de fruits seront parfait pour votre santé.
Si c'est l'effet gazeux qui vous manque, les eaux gazeuses peuvent palier un peu. Il existe des machines qui crée le gaz.- Sel
Une information simple et une bonne technique: si le sel est blanc il ne faut pas le consommer.
En effet le sel blanc est modifié et n'apporte rien à part causer des problèmes sur les artères au long cours.
Le sel doit être gris, de mer ou de la fleur de sel. Une alternative : Herbamare ou Gomasio.

- Fruits crus
Pour faciliter le transit et la digestion, il vaut mieux éviter les fruits crus en fin de repas qui ont tendance à macérer dans l'estomac et alourdir la digestion.
Astuce simple : les cuire ou manger de la compote (si faîtes maison encore mieux).

Vous avez en main des astuces qui sont très simples à mettre en place. Toutes ces petites modifications vous grandement bouger les choses pour et en vous.
Bon appétit